Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

Fédération des foyers ruraux 59/62

 

Statistiques du site
Visites :
23 visiteur(s) connecté(s)
105 visiteurs par jour
107427 visiteurs depuis le début
Publication :
112 Articles
0 Brèves
0 Sites référencés

Sélection grignoteurs Ruralivres Pas de Calais 2017

3 septembre 2014 - Dernier ajout 13 octobre 2016
par admin

La commission Ruralivres Pas de Calais s’est réunie ce jour.

Vous trouverez ci dessous son choix pour l’année 2016/2017.


Do la honte

de Raphaële FRIER aux éditions Rue du monde

Dorian est un collégien très particulier, élève modèle mais aussi fils très différent de ses proches. A savoir des parents de condition modeste, qui se laissent aller et un frère, Kévin, dont le cerveau fonctionne au ralenti. Dorian a surtout honte de sa mère, qui passe son temps à boire. Il s’en veut de mettre ainsi une distance entre lui et sa famille, éprouve des sentiments opposés, se sent nul. Il voudrait juste arriver à poursuivre ses études et à s’en sortir. Mais difficile de maintenir le cap sans connaître quelques accidents de parcours.


Gabbin

de Aurélien LONCKE aux éditions Ecole des loisirs

Gabbin a tout vu ! Juché sur le toit, il a suivi le déroulement de la scène à travers une lucarne : le couple se chamailler, l’homme tirer un revolver de son pardessus, viser, et PAN ! PAN !, deux éclairs blancs toucher la femme qui est tombée en arrière, aussi raide qu’un bout de bois mort. Un meurtre !
En direct ! Lorsque l’assassin a levé les yeux vers Gabbin, éclairé par un rayon de lune, le garçon a compris que sa vie ne tenait plus qu’à un fil. Si ce sale individu l’attrapait, il allait y passer : trois balles dans la caboche et c’en serait terminé. Il fallait fuir, se cacher.


L’apache aux yeux bleus

de Christel MOUCHARD aux éditions Flammarion

Herman a 11 ans quand il est enlevé par des Apaches. D’abord traité en esclave, il se montre fort et courageux et gagne le respect de ses nouveaux frères. Dans l’immensité des plaines du Texas, très vite, il devient l’un d’eux, un Apache valeureux qui n’a peur de rien et qui protège sa tribu. Son nom est désormais En Da, le « garçon blanc ».


Un monde sauvage

de Xavier-Laurent PETIT aux éditions Ecole des loisirs

Contrairement à ce que pense ma mère, je n’entreprends pas ce journal aujourd’hui par plaisir, ni parce que j’entre en sixième demain. Je n’ai rien à dire là-dessus. Encore moins sur tous les sujets abordés par la maîtresse dans son long discours d’adieu, en juin dernier : nos « débuts dans l’adolescence », « le temps des secrets », « la transformation du corps », et autres ramassis de niaiseries pour adultes. Je veux parler des raisons pour lesquelles je vais devenir nul. Point à la ligne.


La grande rivière

de Anne ROSSI aux éditions Magnard jeunesse

Le voyage initiatique d’une intrépide au grand cœur et d’un timide ombrageux, unis face aux épreuves de la vie.
A cause d’un défaut de naissance, Grenouille a toujours été une paria dans sa tribu. A la mort de son grand-père, le seul au village à vraiment la comprendre et l’aimer, plus rien ne la retient et elle décide de s’en aller. En suivant les cendres du vieil homme au fil de l’eau, elle espère atteindre le pays merveilleux dont il lui a tant parlé : le pays où les hommes vivent heureux à jamais.


La famille Cerise

de Pascal RUTTER aux éditions Didier jeunesse

Zouille et Yoyo Cerise, les jumelles qui n’ont jamais froid aux yeux, et leurs amis Max et Papillon, piaffent d’impatience. La kermesse va bientôt ouvrir ses portes et tout le village s’y presse… Leur instituteur aussi. Les quatre enfants l’observent longuement s’essayer à la pêche au canard. Mais pourquoi est-il si maladroit ? Et pourquoi ne parle-t-il que de canard en classe le lendemain matin ? Et tous les jours suivants ? Max va vite comprendre les sentiments de son instituteur pour la jeune fille de la kermesse.
Les quatre inséparables décident alors de la retrouver !


calle

calle